Allemanche: La plaine
Parc éolien de La Croix Benjamin (Potangis / Esclavoles-Lurey))
La Celle-sous-Chantemerle
Le moulin d'Anglure
Les quais de Marcilly-sur-Seine

Clesles

  • Maire : Monsieur  Jean-Marie VANRYSSEL

Conseillers Municipaux :

  • Madame Christelle BEURIER
  • Monsieur Vincent RICHOMME
  • Madame Edwige CASNIN
  • Monsieur Jean-Philippe BINIAUX
  • Monsieur Guy DELCAMPE
  • Monsieur Gilles DESINDE
  • Madame Karine LACOUR
  • Monsieur Joël GUSTIN
  • Monsieur Cyril GAVAND
  • Monsieur Claude MARCELLOT
  • Monsieur Jérôme ALUSSE

Nom de la secrétaire

  • Madame Sylvie ARNOULD

Nombre d’habitants

  • 574

Adresse

  • Place de la Mairie

           51260 CLESLES

  • Tel: 03 26 80 00 19
  • Fax: 03 26 42 00 97

Noms des habitants

  • Clellion(e)s

L’histoire de la commune

  • L’église avec sa tour Sarrasine des barons d’Anglure : Les voyageurs qui passent à Clesles, gentille commune du Sud de la Marne, à quelques kilomètres de Romilly, sont étonnés par une construction insolite, accolée à l’église. C’est une massive tour sarrasine, égarée en nos parages. Ses deux étages circulaires se terminent par une ceinture de créneaux. Au-dessus, déborde un plantureux globe. Une croix inattendue se dresse au faîte.
  • Les curieux demandent une explication. On leur raconte alors la légende des barons d’Anglure. En voici le thème: le seigneur d’Ogier de Saint-Chéron, baron d’Anglure, sur l’invitation du comte de Champagne Henri II, prit la croix en 1180. Malgré son courage, il fut prisonnier à Saint-Jean d’Acre par le sultan d’Egypte SALAH EL DIN, dit saladin. En contact pendant plusieurs années, le baron et le sultan ne furent plus des ennemis mais presque des amis. La confiance de saladin envers son captif était telle qu’il lui permit de retourner à Anglure, en toute liberté, pour y réunir sa rançon. Le prisonnier sur parole revint fidèlement en Egypte mais sans la somme, impossible à réunir. Néanmoins sa liberté lui fut rendue. En échange de sa liberté, Ogier accepta que l’aîné de ses enfants prit désormais le nom de saladin. En plus, il ajoutait des croissants à son blason.
  • En dernier lieu, il devait construire un temple en l’honneur de Mohamet, prophète d’Allah. Ces conditions furent remplies. On en a la preuve formelle. La tour de Clesles l’atteste pour sa part. Cette légende est souvent racontée ; On la trouve même dans «  l’Est-Eclair » du 2 janvier 1962. Elle n’a pas manqué d’être retenue par Geneviève Dévignes dans son dernier ouvrage « Ecoute s’il pleut ».

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les bulletins de votre Communauté de Communes.
Si vous avez des enfants, vous pouvez vous inscrire, en plus, à la news scolaire. (choisissez et cochez la ou les news qui vous intéresse ci-dessous)

Communauté de Communes
Promenade de l'Aube
51260 Anglure

Tèl: 03 26 42 75 18

Mentions légales                                                           Administration